Déphosphatation

La déphosphatation des eaux usées a été mise en place dans les stations d’épuration pour lutter contre les problèmes d’eutrophisation des milieux récepteurs.
Pour la plupart des stations d’épuration, la déphosphatation par voie biologique n’est pas suffisante pour atteindre les niveaux de rejet attendus et la déphosphatation par voie chimique est alors une nécessité.

Les polychlorures d’aluminium gamme Aquarhône ®, les sels combinés de fer et d’aluminium gamme Ferrapac, et Ferraclar, ou encore l’Aquafer ® sont aujourd’hui en plein développement, bien que le chlorure ferrique soit encore le produit le plus largement utilisé.

L’Aquarhône 18D constituent une alternative intéressante aux sels de fer tant sur le plan économique que technique :
- diminution des consommations de coagulant et donc des approvisionnements,
- réduction de la production de boues,
- moindre acidification du bassin biologique,
- moindre corrosion des ouvrages et installations
- absence de couleur,
- diminution des phénomènes de moussage et de bulking

Autre alternative au chlorure ferrique, l’Aquafer ®, solution de sels de fer sans chlorures, présente de nombreux avantages :
- non corrosif vis-à-vis des métaux et du béton
- adapté aux installations de stockage et d’injection existantes
- miscible avec le chlorure ferrique
- performance équivalente ou supérieure au FeCl3, à moindre coût

Pour définir avec vous le produit le mieux adapté à votre besoin,
et vous accompagner dans l’optimisation de sa mise en œuvre : contactez-nous